Actus

Le slam de Furieux Ferdinand à la conquête des jeunes du Centre Social de l’Hommelet

Les musiciens de Furieux Ferdinand ont investi les locaux du Centre Social de l’Hommelet du 10 au 14 avril. Répétitions ouvertes, ateliers d’écriture et de réalisation d’un clip du groupe étaient au programme !

Le carnet de bord de la première semaine de Musique en quartiers

Lundi matin, l’arrivée de Pierre et Sergio, respectivement chanteur et guitariste de Furieux Ferdinand, a marqué le début des festivités ! Les premières discussions autour de leur univers musical et de leur méthode de travail ont permis à chacun de faire connaissance.

Vidéo | Pierre et Mathieu nous expliquent comment s’est déroulée la première semaine de Musique en quartiers :


Plongée dans l’univers de Furieux Ferdinand

Mardi et mercredi matin, les musiciens ont ouvert les portes du local de répétition qu’ils ont recréé dans les locaux du centre et les jeunes se sont imprégnés de leur chansons en participant activement aux répétitions. Ils ont d’abord écouté puis appris les paroles et mimé l’histoire qu’elles racontent.

Pierre leur a parlé des différentes facettes de la création musicale et a mis en évidence les influences rock, jazz et rap qui nourrissent les compositions du groupe en analysant quelques morceaux, tel que Pas De Côté qui en a fait danser plus d’un !


À la découverte de la pratique du slam

Les jeunes ont appris à composer leur slam, une nouvelle forme de poésie qui allie écriture, oralité et expression scénique. L’atelier était construit autour de la chanson Quand j’étais petit, qui aborde le thème du futur. Nos apprenti·e·s slameur·se·s n’ont pas eu peur de scander : « Dans le futur, il y aura de la technologie, en Europe et en Asie, dans les lieux publics et dans les logis, dans la ville ce sera la logique » ni d’affirmer en chœur « Quand je serai riche, j’aurai une villa, au bord de la mer, je fumerai la shisha » !

« Dans le futur, il y aura de la technologie, en Europe et en Asie, dans les lieux publics et dans les logis, dans la ville ce sera la logique. »

Ils·elles ont ensuite travaillé leur propre texte à partir d’exercices de concentration et de jeux oraux qui consistaient à déambuler dans la pièce et à crier le premier mot qui leur passait par la tête. Le deuxième participant avait pour tâche de trouver une rime avec le premier mot, et ainsi de suite. Cet exercice ludique a déclenché des fous rires dans l’atelier !

Réalisation d’animations pour un clip de Furieux Ferdinand !

En parallèle, un autre atelier animé par Mathieu (l’artiste plasticien et vidéaste qui réalise les clips de Furieux Ferdinand) a permis à nos participant·e·s d’appréhender la création d’animation pour un clip. Ils·elles ont ainsi réalisé des décors en papier mâché qui seront utilisés sur fond vert (l’incrustation sur font vert est une technique d’effets spéciaux qui consiste à intégrer dans un logiciel des objets filmés et de l’incorporer dans n’importe quel arrière-plan).

Des robots, des aliens, ou encore des fusées ont émergés de l’imagination débordante des jeunes du centre social ! Ils·elles ont ensuite donné vie aux personnages qu’ils·elles ont dessiné en les faisant marcher grâce à l’apprentissage de techniques d’animation d’un cycle de marche. Le fruit de ce travail sera inclus dans le clip Quand j’étais petit, dont la sortie est prévue en 2018.

Un concert en condition réelle pour terminer la semaine

Devant un parterre composé d’ados et de tout-petits rencontrés au fil des ateliers de la semaine, Furieux Ferdinand s’est produit sous la verrière de la Condition Publique pour clôturer cette première semaine. Après avoir vécu des temps de répétitions et de création avec le groupe, ce fut l’occasion pour tout ce petit monde de découvrir les musiciens dans les conditions réelles du live !


Et ça n’est pas fini !

Furieux Ferdinand remet le couvert du 2 au 6 mai, pour rencontrer plus spécifiquement les adultes usagers du centre social ! Pour en savoir plus sur le détail du programme prévu cette semaine, cliquez ici.

ARA


301 Avenue des Nations Unies
59100 Roubaix
> Adresse e-mail

Tél. : 03 20 28 06 50
Fax : 03 20 68 06 78
© ARA 2017